Yves Maximo

Yves Maximo est né le 7 décembre à Casablanca et peint tout naturellement ce qu'il aime, des parties d'échecs avec ses modèles préférés tels que Fischer, Euwe, Botvinnik et tant d'autres.
Mais alors que d'aucuns se plaignent d'être arrivés trop tard, Yves Maximo en revanche accomplit sa tache. Tout en silence et persévérance. Sait-il par là qu'il est de ceux par lesquels transite toujours la novation ?

Des lignes droites, abruptes, des structures carrés nous donnent l'impression de voir des peintures abstraites. Mais derrière cette expression graphique se cache en réalité une face historique et une peinture figurative.
De telle sorte que, paradoxalement, l'ensemble de ces oeuvres évoque aussi bien l'art pariétal qu'un nouveau lyrisme visuel. Et c'est cette double temporalité, ce perpétuel mouvement de balancier qui en constitue tout l'intérêt.